András Visky

Les Disciples


Spectacle studio sur la grande scène
1 heure 30 minutes

André
Lehel Salat
 
Alphée
Áron Dimény
 
Barthélémy
Attila Orbán
 
Philippe
András Buzási
 
Philippe
Alpár Fogarasi
 
Jacques
Róbert Laczkó Vass
 
Jean
Zsolt Bogdán
 
Matthieu
Levente Molnár
 
Pierre
Ernő Galló
 
Simon
Ferenc Sinkó
 
Thaddée
József Biró
 
Thomas
András Hatházi

metteur en scène
Gábor Tompa
 
scénographe
Carmencita Brojboiu
 
costumier
Carmencita Brojboiu
 
conseiller dramaturgique
András Visky
 
chorégraphie
Florin Fieroiu
 
régie plateau
Levente Borsos
 
souffleur
Zsófi Bálint

Date de la création: 04 novembre 2005

Les pièces de Visky sont des tentatives pour aborder notre passé récent non encore assimilé - il raconte, par le langage théâtral, les histoires tragiques et humoristiques du monde du Goulag que lui-même avait vécu comme enfant. Les Disciples élargit l'espace et le temps de l'Écriture, lorsqu'elle met à l'abri les disciples fuyant leurs persécuteurs bibliques, dans une baraque. C'est ainsi que le spectacle dresse les contours de l'atmosphère pleine de terreur qui caractérisait la Roumanie des années 50/60.
L'histoire se déploie sur trois plans, non seulement sur celui de l'Évangile et de la réalité roumaine des années soixante, mais aussi sur le plan des amplifications des éléments du drame absurde. Les deux disciples transforment les textes de En attendant Godot dans des scènes guignolesques, pour s'en servir à suggérer l'absurdité du monde que Dieu a abandonné. Le meilleur langage pour raconter les années cinquante, c'est celui de l'absurde...
Le spectacle issu de la pièce de Visky est la formulation dramatique de l'expérience commune de la perte de liberté : « Dans l'espace restreint, agressif du manque de liberté, les personnages jouent une nouvelle fois les événements du passé, événements décisifs du point de vue de l'identité, ils les mettent en mouvement, les approchent du présent, les partagent entre eux, parfois de façon explicite, avec des moyens qui s'avèrent être des plus radicaux » – dit l'auteur qui est en même temps le dramaturge du spectacle.
Date de la première : 4 novembre 2005
Durée du spectacle : 1 heure 30 minutes