Heiner Müller

Quartette


Spectacle studio sur la grande scène

Merteuil
Tímea Buza
 
Valmont
András Demeter

metteur en scène
Gábor Tompa
 
scénographe-costumier
Carmencita Brojboiu
 
conseiller dramaturgique
Ottó A. Bodó
 
musique de
Gábor Tompa
 
assistant du metteur en scène
Etelka Magyari

Date de la création: 01 décembre 2006

« Dix ans après la mort de ce remarquable dramaturge et homme de théâtre il semble toujours que le théâtre d'Heiner Müller n'a rien perdu de sa force poétique, mais bien au contraire.
Dans la pièce Quartette, dans laquelle hurkent les fantômes des Liaisons dangereuses, l'amour des deux protagonistes et leur relation sexuelle effrénée aboutissent à une vraie guerre civile, elles se transforment dans le ‘champ de bataille’ de la dépendance humaine réciproque, que seule la mort peut ‘absoudre’. L'auteur allemand précise bien le lieu : ‘un salon avant la Révolution française ou un bunker après la troisième guerre mondiale’. La virtuosité du texte demande des deux comédiens une attitude spéciale, puisqu'ils doivent jouer plusieurs rôles au cours du spectacle, en plus ils changent entre eux les sexes et les rôles tout le temps, et pour comble il y a ce texte bien articulé, composé dans un langage théâtral d'une force pénétrante et d'un humour meurtrier.
C'est la première pièce de Heiner Müller dans laquelle il parle des problèmes de sa vie privée, de ses relations avec les femmes, mais pas sous la forme d'une œuvre autobiographique. Au contraire, lorsqu'il pénètre jusqu'aux os de l'immense anatomie humaine, il force le spectateur à se confronter avec son propre passé et ses propres péchés, dans un purgatoire moderne qui, en corrélation avec la catastrophe qui menace l'humanité, comporte le danger de l'extinction de la culture et de la nature, et dans lequel la dégradation des relations entre les sexes reste sans doute un thème d'actualité. »

Gábor Tompa