Tchekhov

Roman avec une contrebasse


Spectacle studio sur la grande scène
RO
EN
1h 10' sans etracte

Pitsikatoff
Gábor Viola
 
Bibulova
Kinga Ötvös
 
Personne
János Platz

metteur en scène
Paco Alfonsín
 
scénographe-costumier
Carmencita Brojboiu
 
musique de scène
Alex Catona
 
instrumentation
Loránd Farkas , Attila Antal
Kinga Ötvös , Ábel Barabás
 
paroles des chansons
Edó Gergely , Balázs Bodolai , Francisco Alfonsín
 
conseiller dramaturgique
Kata Demeter
 
Les musiciens
Loránd Farkas , Szabolcs Balla , Attila Antal , Gábor Bajusz
 
images vidéo
Ábel Barabás , Radu Bogdan
 
régie plateau
Ákos Bocsárdi

Date de la création: 13 janvier 2018

Roman avec une contrebasse. Personnel, passionnel et politique

Il y a longtemps, lorsque je lisais pour la première fois cette histoire, elle m'a impressionné d'une façon simple et personnelle. Encore un personnage tchékhovien qui ne trouve pas sa place... Je m'imaginais la mise en scène de la pièce, dans laquelle je jouais le rôle de Pitsikatoff... un homme perdu qui cherche sans arrêt... qui se trouve dans une fermate éternelle... suspendu... laissant ses cheveux pousser à l'aventure... et qui vit sa tristesse dans une forêt ténébreuse... sous un petit pont.

Au cours des années, à côté de cet aspect personnel est apparu le côté passionnel ; pour le voyage de ce Quichotte surnommé Pitsikatoff, j'ai imaginé un espace scénique et musical. Un monde fantastique, magique, peuplée de fables et de chansons, inspirée des mondes imaginaires de Robert Wilson et de la musique viscérale de Tom Waits. Autant de passions contradictoires de mon métier contradictoire et de ma vie contradictoire.

Puis, le troisième „p” est aussi survenu : l'aspect politique, sous la forme des questions soulevées par la difficulté de trouver notre place, en tant qu'hommes et individus, dans la société contemporaine. De même que beaucoup de figures de Tchékhov, nous sommes victimes des changements politiques et sociaux. A la suite de ces réflexions j'ai décidé que l'évolution du personnage féminin de cette histoire prenne une direction différente.

Toutes ces pensées, expériences et rêves ont pris leur essor quand le Théâtre Hongrois de Cluj m'a offert la chance de les transposer dans la réalité. Ainsi, la courte histoire d'une contrebasse a acquiert une dimension personnelle, passionnelle et politique. L'évolution d'une histoire basée, après toutes ces années, sur la complicité née entre la généreuse famille magyare et ce Quichotte avec son éternelle fermate.

Je suis heureux de faire ce voyage avec vous et je vous prie de vous offrir la liberté de ne pas trouver votre place.

Paco Alfonsín