Stephanie Robinson & Theodore Shank

Serena in X-tremis


Grande salle

Serena
Rita Sigmond
 
Boston
Zsolt Vatány
 
Nick
Róbert Laczkó Vass
 
Pop
Loránd Váta
 
Sergent
Csaba Marosán

Chœur: Péter Árus, Evelyn Budizsa, Helga Demeter, Leonard Alain Fodor, Timea Jerovszky, Ágota Major, Gergő Mostis, Ágnes Szucher 

Musique: Loose Neckties Society: Szabolcs Balla, Balázs Bodor, Károly Enyed, Loránd FarkasCsaba KondrátGábor Viola


metteur en scène
István Albu
 
conseiller dramaturgique
Noémi Vajna
 
scénographe
Tibor Tenkei
 
costumier
Gyopár Bocskai
 
chorégraphie
Ildikó Gyenes
 
graffiti
Botond Ferenczy
 
images vidéo
Zsolt Kerekes
 
animation
Noémi Kruppa
 
régie plateau
Zsolt Györffy

Date de la création: 29 juin 2014

Serena in X-tremis entraîne tant la protagoniste que les spectateurs d’une extrême à l’autre. Désireuse de s’affirmer, Serena, chanteuse du monde souterrain des métros, conclut un contrat faustien à conséquences biscornues. Dans sa carrière – qui pourrait être la nôtre – elle connaît la joie vertigineuse du succès d’une star médiatisée mais aussi le dévoilement et l’anéantissement de toutes ses illusions. Selon les auteurs, le contrat faustien est, de nos jours, inévitablement lié à l’idée du succès. La renommée devient un fardeau immense, surtout pour les jeunes qui se trouvent à la recherche de leur identité et de voies pour se réaliser dans la vie. Rétroactivement, le succès justifie tout ; il suspend, par conséquent, le sens de la moralité en dissimulant, en expliquant et en justifiant l’ensemble de nos actions. Dès lors, on peut tout justifier.           
 
Le projet, qui a commencé par un atelier en 2011, sera mis en scène sous la forme d’un spectacle-concert par István Albu. L’inédit de cette production est donné par la musique live assurée par la Loose Neckties Society, groupe composé des acteurs du théâtre.