Al. I. Vvedenski

Un sapin de Noël chez les Ivanov


Salle studio

La Bonne / Fiodor
Gábor Viola
 
Pouzyriov - Père
Loránd Váta
 
Pouzyriova - Mère
Csilla Albert
 
Sonia Ostrova, filette de 32 ans
Imola Kézdi / Gizella Kicsid
 
Petia Perov, files de 1 ans
Áron Dimény
 
Nina Serova, filette de 8 ans
Éva Imre
 
Varia Pétrova, filette de 17 ans
Júlia Laczó
 
Volodia Komarov, fils de 25 ans
Csaba Marosán
 
Micha Pestrov, fils de 76 ans
Loránd Farkas
 
Dounia Choustrova, filette de 82 ans
Zsuzsanna Vass

Policiers, commissaires de police, fous, gardes-malades, médecins, chiens, bûcherons, animaux, juges


metteur en scène
András Urbán
 
scénographe-costumier
Carmencita Brojboiu
 
conseiller dramaturgique
Kata Gyarmati
 
musique originale
Attila Antal
 
régie plateau
Attila Antal

Date de la création: 18 mars 2014
Date de la création: 18 Mars 2014

Durée: 1 heure 20 minutes sans entracte


Un sapin de Noël chez les Ivanov relève les traits spécifiques de l’envergure, de l’absurde, du grotesque, de la satire sociale et du drame fantastique. La structure de la pièce est épisodique. Il s’agit d’un entrelacement libre de scènes dépourvues de causalité et de cohérence logique.   

Le titre du drame suggère une histoire dont le cadre est intime. Pourtant, c’est un crime brutal, affreux, qui se trouve au centre du drame. La veille de Noël, le couple Puziriov assiste à un spectacle de ballet, tandis que la nourrice donne un bain aux enfants. Sonia Ostrova, une demoiselle de 32 ans, contredit la nourrice qui, énervée, lui coupe la tête avec une hache. Les policiers l’appréhendent. Les parents reviennent à la maison, horripilés, puis font l’amour. En dépit de l’événement tragique, les parents décident de fêter Noël en famille, le lendemain. Entre temps, on coupe les sapins de Noël dans la forêt et les Puziriov en reçoivent un. La nourrice est d’abord internée dans un hospice. Là, le médecin constate qu’elle est saine et qu’elle doit comparaître devant la justice. Néanmoins, les juges du tribunal meurent l’un après l’autre. À la fin, nous fêtons le soir de Noël chez les Puziriov, tous les membres de la famille mourant jusqu’à la fin.