Arthur Miller

La mort d’un commis voyageur


Salle studio

Willy Loman
András Hatházi
 
Linda
Emőke Kató
 
Biff
Ferenc Sinkó
 
Happy
Balázs Bodolai
 
Bernard
András Buzási
 
La Femme
Csilla Albert
 
Charley
Attila Orbán
 
Ben
Loránd Váta
 
Howard
Gábor Viola
 
Stanley
Alpár Fogarasi
 
Miss Forsythe
Tünde Skovrán

metteur en scène
Tom Dugdale
 
conseiller dramaturgique
Eszter Biró
 
scénographie et vidéo
Ian Wallace
 
costumier
Eszter György
 
régie plateau
Eszter György

Date de la création: 01 mai 2011
 
 

Quand ma soeur, mon frère et moi, nous étions petits mon père a acheté un caméscope. Il nous a tous filmé pendant les années qui suivaient. Il y a quelques années il a finalement rassemblé les enregistrements. D’un côté il l’a bien fait, d’un autre côté il l’a mal fait. Il l’a bien fait car ce sont des images magnifiques, car tournés en famille. Il l’a mal fait, car ces enregistrement peuvent être très embêtants. En les regardant tu te dis : Mon Dieu, ai-je vraiment mis CETTE chemise rayée avec CE pantacourt jaune ? Non, je n’ai JAMAIS eu cette coiffure ! » Mais tu ne peux pas nier ces faits regrettables puisqu’ils sont devant toi, à la télé. Donc la véritable question est celle-ci : « Qu’est-ce que tout cela signifie ? » Quelle était la signification de tout cela à l’époque et quelle est maintenant ? Une chemise rayée, un pantacourt jaune, une coiffure qui rappelle le cadavre d’un petit animal poilu : un dollar à celui qui retrouve les rapports entre ces faits !
Le spectacle est la réunion des membres de famille, des connaissances et des objets d’un homme.Bienvenue à la fête !
Tom Dugdale