András Visky

Naître à jamais


Spectacle studio sur la grande scène

L'homme sans nome
Áron Dimény
 
Epouse
Enikő Györgyjakab
 
Vieux maître
Attila Orbán
 
Garçon
Balázs Bodolai
 
Fille
Rita Sigmond
 
Le directeur / Le pere
Zsolt Bogdán
 
Titirez
András Buzási
 
L'homme-corbeille
Ferenc Sinkó
 
Le femme
Emőke Kató
 
Le homme
Gábor Viola

Chœur: Enikő Györgyjakab, Attila Orbán, Balázs Bodolai, Rita Sigmond, Zsolt Bogdán, András Buzási, Gábor Viola, Ferenc Sinkó, Emőke Kató


metteur en scène
Gábor Tompa
 
conseiller dramaturgique
András Visky
 
scénographe-costumier
Carmencita Brojboiu
 
chorégraphie
Vava Ştefănescu
 
musique de
Gábor Tompa
 
assistant du conseiller dramaturgique
Kinga Kovács
 
régie plateau
Imola Kerezsy, Levente Borsos
 
souffleur
Imola Kerezsy

Date de la création: 03 septembre 2009
Date de la création: 30 septembre 2009
Durée: 1 heure 35 minutes sans entracte



Naître à jamais est une histoire de survie. Survivre après les camps de concentration, survivre aux autres, à ses souvenirs,  à soi. Sur fond de Shoah, András Visky raconte l'histoire de l'homme sans nom, à l'identité non reconnue, incarne le « nous ». Naître à jamais est une œuvre qui donne à réfléchir sur la condition des peuples, sur ce que nous laissons en héritage, sur la place de la religion dans notre rapport au monde, sur ce que nous sommes et surtout pourquoi nous en sommes arrivés là. Un théâtre pour panser les plaies, penser nos plaies.
Laurent Bourbousson