Târgu Mures, 1940

Ferenc Boér

Lieu et date de naissance : Târgu Mures, 23 avril 1940.



1956-1960 Ecole Supérieure d'Art Théâtral « Szentgyörgyi István » – Târgu Mures

1960-1982 Théâtre du Nord de Satu Mare

1982-1990 Théâtre National de Târgu Mures

A partir du 1er janvier 1990 il est membre de la compagnie du Théâtre Hongrois de Cluj.



Rôles importants au Théâtre Hongrois de Cluj

LE MARI D'EMMI - Bertolt Brecht : Noces chez les petits bourgeois, mise en scène : Anca Bradu
SAUNDERS - Ken Ludwig : Ténor demandé, mise en scène : Péter Bokor
LE CHEF DES GITANS – Les Roses aux yeux noirs, mise en scène : Alan Lyddiard (Royaume-Uni)
LE NÉGOCIANT WERLE – Henrik Ibsen : Le canard sauvage, mise en scène : Attila Keresztes
JACQUES PÈRE – Eugène Ionesco : Jacques ou la soumission, mise en scène : Gábor Tompa
INVITÉ – Spiró György : Quartette, mise en scène : István Kövesdy
ROBBIE ROSS – Timberlake Wertenbaker : Dans l'intérêt du pays, mise en scène : Péter Bokor
J. J. PEACHUM – Bertholt Brecht-Kurt Weil : L'Opéra de quat'sous, mise en scène : István Kövesdy
STEPHANO – William Shakespeare : La Tempête, mise en scène : Dragoş Galgoţiu
NESTOR – William Shakespeare : Troïlus et Cressida, mise en scène : Gábor Tompa
LUCIFER – Imre Madách : La Tragédie de l'Homme, mise en scène : Imre Csiszár
VICTOR-EMANUEL CHANDEBISE, POCHE – Georges Feydeau : La Puce à l'oreille, mise en scène : István Kövesdy
GUSZTÁV VARGÁNYAI – Lajos Parti Nagy : Ibusár, mise en scène : István Kövesdy
PRINCE HIMALAY – Witold Gombrowicz : L'Histoire (Operette), mise en scène : Gábor Tompa
ÆGÉON – William Shakespeare : La comédie des méprises, mise en scène : István Kövesdy
MALVOLIO – William Shakespeare : La Nuit des rois, mise en scène : Victor Ioan Frunză
MARQUIS DEVCHARRON – Mikhaïl Bulgakov : La Cabale des dévots, mise en scène : Gábor Tompa
GUILDENSTERN – Tom Stoppard : Rosencrantz et Guildenstern sont morts, mise en scène : István Kövesdy
ACHMED – János Székely : Les Maures, mise en scène : Gábor Tompa
KAZINSKI – György Spiró : L'Imposteur, mise en scène : Árpád Árkosi
ALFONZ CARILLO – László Márton : L'Ambitieux, mise en scène : Miklós Parászka
LECOING – William Shakespeare : Le Songe d'une nuit d'été, mise en scène : Gábor Tompa
LE MAIRE – Evguéni Chvarts : Le Dragon, mise en scène : László Bocsárdi
M. SMITH – Eugène Ionesco : La Cantatrice chauve, mise en scène : Gábor Tompa
LE PALATIN SIMON – József Katona : Le palatin Bánk, mise en scène : Árpád Árkosi
TOUCHSTONE – William Shakespeare : Comme il vous plaira, mise en scène : Gábor Tompa
DR. CSAPLÁROS KÁROLY – Jenõ Heltai : Naphtaline, mise en scène : Gábor Tompa
JOSEPH VALLET – Péter Müller : La pure vérité, mise en scène : Miklós Parászka
PETRONIUS – János Székely : Le Préfet de Caligula, mise en scène : Gábor Tompa

Spectacles autonomes :

Én, József Attila, itt vagyok! (Moi, Attila József, me voilà !) – programme commémoratif Attila József
Ki látott engem? (Qui m'a vu ?) – poèmes d'Endre Ady
Ideghúron (Sur les cordes des nerfs) – soirée commémorative Béla Bartók

Prix, distinctions :

Prix Szentgyörgyi István, 2007
Ordre Culturel du Ministère roumain de la Culture et des Cultes, 2004
Colloque des Théâtres des Minorités, Sfântu Gheorghe, 1992
Prix du Meilleur rôle masculin (M. Smith – Eugène Ionesco : La Cantatrice chauve)
Prix du Théâtre de Château de Gyula (Hongrie), 1997 (Lucifer – Imre Madách : La Tragédie de l'Homme)
Prix EMKE

Rôles interprétés au Théâtre Hongrois de Cluj

2005/2006

- Matéï Visniec: Petit boulot pour vieux clown, metteur en scène: Attila Keresztes
- Bertolt Brecht: Noces chez les petits-bourgeois, metteur en scène: Anca Bradu
Saunders, père de Maggie, directeur général de la Cleveland Grand Opera Company - Ken Ludwig: Ténor demandé, metteur en scène: Pierre Bokor

2004/2005

- Spectacle conçu par Alan Lyddiard et Kinga Kelemen, basé sur des contes et histoires tsiganes: Les Roses aux yeux noirs, metteur en scène: Alan Lyddiard

2003/2004

- Henrik Ibsen: Le canard sauvage, metteur en scène: Attila Keresztes
Jacques père - Eugène Ionesco: Jacques ou la soumission, metteur en scène: Gábor Tompa